04 février 2008

Kommeno : Ma Fenêtre

Ma fenêtre :

J'admire couler les larmes de l'automne
Triste sentiment Violent et Monotone
Taciturne, douce carresse du verre suintant
Sur ma joue ankylosée par les saisons
Douce mélodie dans l'arbre d'en face
Génese d'une jeunesse dont on ne se lasse
Milles oiseaux bourdonnant, affamé
Et ma fenêtre ne veux se refermer
Qu'importe les engagements, les ordres
Mon âme comme ma chambre, désordre
Désobéir une fois et me poser
Laisser mes souvenirs dans une Clarté.

Eh oui, enfin Kommeno s'est joint à nous. Le recueil n'est pas mort, loin de là, attendez-vous à un petit flux de poèmes sous peu^^!

Posté par Morwenn_Avel à 20:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Kommeno : Ma Fenêtre

Nouveau commentaire